Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Asso Jeu Te Tient - Le Havre - Jeux de Société - Poker Texas Hold'Em -  Jeux de rôle

Association de Jeux de Société, Organisation de tournois de Poker Texas Hold'Em au Havre

Dernière minute

Publié le 9 Novembre 2012 par Asso Jeu Te Tient in News

bonjour à tous, c'est les vacances, mais l'envie de jouer est trop forte, donc je vous propose une soirée jeux là de dans quelques heures !

 

Ce soir à partir de 20h30 à l'internat d'excellence, je vous proposerai une soirée à base de jeux de placement avec 2 nouveautés (à l'AJT)

 

Kingdoms

http://www.trictrac.net/jeux/centre/imagerie/boites/15835_1.jpg

Kingdoms est une réédition française de Auf Heller und Pfennig

 

Dans "Auf Heller und Pfennig", vous allez devoir accumuler le plus d'argent possible au cours de trois journées de marché. 

Comment on joue 

Au début du jeu, chaque joueur reçoit des pions boutique d'une valeur de 1,2 ou 3. Il reçoit aussi une tuile dont il prend connaissance et qu'il pourra jouer quand il le souhaitera. 
Les tuiles représentent soit des clients (d'une valeur de 1 à 6), soit des voleurs (d'une valeur de -1 à -6 eux aussi). Il existe aussi quelques tuiles spéciales, les incendies, le amgot et le mauvais oeil. 
Le plateau de jeu est un rectangle de 30 cases (6x5). Chaque case compte pour une rangée et une colonne. 

A son tour, un joueur peut effectuer une des trois actions possibles: 
Tirer une tuile de la réserve et la jouer, 
Jouer sa tuile secrète, 
Poser un de ses commerces. 

Quand il n'y a plus de cases libres sur le marché, la journée s'arrête et on compte les scores. 

Mais encore 

Après chaque journée, les joueurs récupèrent les boutiques de valeur 1 mais défaussent les autres. 
Les tuiles sont toutes remélangées. 

Et comment on gagne? 

On compte les scores pour chaque boutique. On compte séparément la rangée et la colonne à laquelle elle appartient. 
Les clients rapportent leur valeur en positif et les voleurs en négatif. 
On multiplie ensuite ce résultat par la valeur de la boutique (1,2 ou 3). 
Les tuiles spéciales vont évidemment le modifier: le mauvais oeil empêche de compter les clients, le magot multiplie la valeur de la ligne par 2 et le feu coupe la ligne en 2. 

Le vainqueur est celui qui a empoché le plus d'argent à la fin des trois jours de marché.

 

Metropolys

 

http://www.trictrac.net/jeux/centre/imagerie/boites/9351_1.jpg

 

"Les joueurs incarnent des urbanistes en quête de prestige. Tout au long de la partie, ils tentent de placer leurs bâtiments aux meilleurs emplacements de la ville. Dès qu’un joueur a placé tous ses bâtiments, on compte les points et le joueur ayant le prestige le plus élevé remporte la partie." 

Oui mais comment on joue ? 

Chaque joueur reçoit treize immeubles qu'il va essayer de placer au mieux sur le plateau de jeu qui représente les différents quartiers de la ville de Metropolys. Il a également un objectif secret (deux dans le jeu Expert) qui lui permettra de marquer des points en fin de partie. Certains quartiers (déterminés aléatoirement en début de partie) peuvent aussi rapporter des points (sortie de métro et quartier branché) ou en faire perdre (site archéologique). 

Au début de chaque "appel d'offres" (un tour de jeu), un joueur va proposer de construire un de ses immeubles sur un quartier de la ville. Le joueur suivant peut alors enchérir en posant un immeuble plus important sur un quartier voisin. Et ainsi de suite en posant un immeuble sur un quartier adjacent inoccupé. Jusqu'à ce que tout le monde ait passé après un dernier enchérisseur. Celui-ci retourne son immeuble qui est définitivement construit. Ce joueur redémarre alors un autre "appel d'offres". 
Au bout d'un moment, les immeubles étant construits, des zones de blocages vont apparaître, limitant les choix de vos adversaires ou les interdisant même. 

La partie s'arrête dès lors qu'un joueur a construit tous ses immeubles. 

Oui mais comment on gagne ? 

Lorsqu'un joueur construit dans un quartier où se trouve un jeton, il prend celui-ci. Les "quartiers branchés" rapportent 3 points, les "métro", 1 point et les "sites archéologiques font perdre 1 point. 
Chaque joueur révèle sa carte spéciale et marque 3 points pour chaque immeuble construit à proximité de son objectif (par exemple construire près d'un pont ou d'une statue). Dans les règles "expert", un joueur reçoit deux cartes, une indiquant un type de quartier privilégié et un objectif secret, plus complexe à réaliser que dans la version familiale. Enfin, dans chaque arrondissement, le joueur ayant construit le bâtiment le plus haut marque également des points. 

Le joueur ayant marqué le plus de points de victoire l'emporte et est déclaré "grand vainqueur".

 

Bon, bien sur, si vous insitez lourdement, je veux bien faire un zombicide aussi !

A ce soir !

Commenter cet article