Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Asso Jeu Te Tient - Le Havre - Jeux de Société - Poker Texas Hold'Em -  Jeux de rôle

Association de Jeux de Société, Organisation de tournois de Poker Texas Hold'Em au Havre

Ah mais c'est déjà vendredi !

Publié le 14 Juin 2013 par Asso Jeu Te Tient in News

Hé oui, ce soir on joue à l'AJT, et au programme :

 

Keyflower :

http://trictrac.net/jeux/centre/imagerie/boites/16848_1.jpg

 

"Keyflower" pour faire rapide est un jeu à l'allemande constitué d'enchères et de poses d'ouvriers. Chacun dans son coin va développer son village avec comme objectif d'avoir le plus haut score de points de victoire. 

Voilà surement le descriptif le plus anérectogène que j'ai pu écrire depuis longtemps... 

Mais ne vous y trompez pas. Sous ses aspects anodins voire classique se cache une nouveauté qui, avec juste quelques astuces bien semées, en fait un jeu très novateur. Pas novateur par ses mécanismes mais, et c'est tout aussi primordial, par l'ambiance qui s'en dégage au court des parties.

 

Black Rock City :

 

http://trictrac.net/jeux/centre/imagerie/boites/16453_1.jpg

 

"Blackrock City" est un jeu de mises qui puise dans le Poker certains des ses effets pervers mais qui se joue sur des enjeux proches de la roulette où chacun peut influer sur le mouvement de la boule. 

La boule c'est vous. 

Les chiffres de la roulette sont ceux des villes de l'ouest disposés en cercle au milieu de la table. 
Chaque ville offre des gains différents, or et parfois des prisonniers qui pourront rejoindre votre gang. 

Première étape : arriver à participer à l'attaque du jour. 

Pour cela, chacun va pouvoir miser. On mise ses hommes de main. Attention, chacun n'en possède qu'un nombre limité et cela pour toute la partie. 

Le système d'enchère est assez traditionnel. La valeur de mise la plus haute remporte, le deuxième aura le droit d'attaquer la diligence en consolation et les autres perdent leurs hommes pour rien. 

Pour rien ? Pas vraiment. En réalité les montants misés vont déterminer les mouvement du shérif qui tourne de ville en ville et celui du pion personnage du joueur vainqueur. 

Ainsi, seul le joueur qui a remporté la mise se trouve sur la route des villes. Une fois les déplacements résolus, le joueur touchera le bénéfice de la ville où il a atterri. Le jeton de celle-ci est retourné et peut laisser apparaître de nouvelles indications (voler un autre joueur, se faire blesser par les indiens, ...) 

MAIS COMMENT GAGNE T'ON ? 

En étant le plus riche bien sûr. 
En fin de partie le joueur qui possède le plus de pièces (Kubenbois !!!!) est le vainqueur. Mais alors ? A quoi sert la distinction entre l'or que l'on pille dans les villes et l'argent que l'on dérobe à la diligence ? 
Cela permet d'éviter les égalités. Si deux joueurs possèdent le même nombre de pièces (le jeu peut être très serré), celui qui possède le plus d'or sera vainqueur. 



ET LE SHÉRIF ? 

Le shérif qui se ballade plus rapidement que le pion d'un joueur, tourne de ville ville. La ville sur laquelle il stoppe ne peut être dévalisée. Si le pion d'un joueur arrive dessus, il ne pourra rien prendre. 
Par contre si c'est le shérif qui rejoint la case d'un pion joueur, celui-ci va alors voir un de ses hommes blessé ou pire. 

Parmi les astuces du jeu, vous allez devoir gérer votre timing. Votre pot d'hommes est limité. Les dépenser trop vite ne vous laissera aucune chance de maitriser la fin de partie. Inversement attendre trop longtemps c'est risquer de laisser les meilleures villes aux autres. 

La place que vous occupez dans le tour est tout aussi importante que dans une partie de poker; plus il y aura de joueurs après vous, moins vous maitriserez les déplacements. Inversement, quand vous êtes dans les derniers, vous voyez mieux la situation mais vous êtes limité car aucune mise ne peut être égale à une somme déjà mise en jeu. 

Il vous faudra peut-être quelques parties pour maitriser la meilleure façon de jouer. Si les règles s'assimilent très rapidement, la gagne n'est pas évidente.

 

 

A ce soir, à partir de 20h30 à l'internat d'excellence !

Commenter cet article