Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Asso Jeu Te Tient - Le Havre - Jeux de Société - Poker Texas Hold'Em -  Jeux de rôle

Association de Jeux de Société, Organisation de tournois de Poker Texas Hold'Em au Havre

Mise à jour du calendrier

Publié le 28 Décembre 2010 par Asso Jeu Te Tient dans calendrier

La nouvelle année arrive et quelques changements dans les futures dates des soirées jeux et du final de la saison arrivent eux aussi avec l'année 2011.

 

Voici donc le nouveau calendrier prévisionnel de janvier à juin 2011 :

 

vendredi 07/01/2011 jeux
vendredi 14/01/2011 poker
vendredi 21/01/2011 jeux
vendredi 04/02/2011 jeux
vendredi 18/02/2011 poker
vendredi 25/02/2011 jeux
vendredi 04/03/2011 jeux
vendredi 18/03/2011 poker
vendredi 25/03/2011 jeux
vendredi 08/04/2011 jeux
vendredi 15/04/2011 poker
vendredi 29/04/2011 jeux
vendredi 13/05/2011 jeux
vendredi 20/05/2011 poker
vendredi 27/05/2011 jeux
vendredi 03/06/2011 jeux
vendredi 10/06/2011 poker
vendredi 17/06/2011 FINALE

 

 

A vos agenda pour corriger les 2 ou  3 dates qui ont été modifiées, à commencer par la date de la semaine prochaine .... attention, ne venez pas le jeudi, il n'y aura personne !!!

commentaires

2 MERVEILLES SINON RIEN

Publié le 16 Décembre 2010 par Asso Jeu Te Tient dans News

Pour la dernière soirée jeux de l'année, il y aura 2 très belles nouveautés : La nouvelle extension de la barbichette d'or 2010, à savoir Dominion Prospérité et surtout le carton ludique de l'automne et surement de 2011, 7 Wonders !

 

7 WONDERS :

 

 

 

"7 Wonders" est un jeu de civilisation signé Antoine Bauza qui sortira pour Essen chez les Belgo-Mexicains de Repos Production. Ses points forts, pour un jeu de civ', c'est d'être un jeu de cartes, de se jouer en une demi-heure environ et d'être parfaitement jouable de 3 à 7 joueurs. Quant aux illustrations signées Miguel Coimbra , elles sont loin d'être un point négatif.



Le jeu repose sur le principe du draft. Chaque joueur dispose de sept cartes. Il en choisit une et passe les autres à son voisin. Il en récupère donc six, en prend une deuxième et fait passer le paquet, etc. Un point essentiel, c'est qu'à chaque fois, la carte choisie est jouée avant de regarder le nouveau paquet de cartes qui arrive. Les joueurs vont récupérer six cartes et en défausser une dernière. Puis on recommence avec de nouvelles cartes en changeant de sens avec sept nouvelles cartes puis une troisième fois et la partie est finie. Simple. Selon le nombre de joueurs autour de la table, il est possible qu'un même paquet de cartes passe plusieurs fois dans les mains d'un joueur. Le principe du draft permet d'élaborer des stratégies en fonction des cartes qu'on reçoit et des cartes choisies par ses voisins. De s'adapter en permanence. Si un joueur se lance dans le militaire, il va sans doute falloir s'en procurer aussi pour éviter de lourdes défaites. Il ne faudra pas passer trop de cartes Science Par contre, il sera bien vu de passer de bonnes cartes qui nécessitent des ressources que l'autre joueur n'a pas et qu'il devra payer au prix fort. Quoi qu'il en soit, chaque "pick" (le choix d'une carte) sera souvent l'objet d'un dilemme.

"7 Wonders" se joue en trois périodes qui correspondent donc aux trois drafts. À chacune, les joueurs disposent de cartes et plus chères et plus puissantes. Ces fameuses cartes sont de plusieurs types. Il y a des cartes militaires, des ressources, des monuments, des sciences, du commerce et, à la troisième période, de puissantes guildes. Toutes ces cartes ont leur propres avantages. Les ressources rapportent des ressources (!), le militaire permet de gagner (ou perdre) des points par rapport à ses voisins directs, les monuments sont une source directe de points de victoire, les sciences sont également une source de points de victoire mais il en faut pas mal pour qu'elles prennent toute leur puissance, le commerce permet d'avoir des ristournes sur les ressources et les guildes sont une source de points de victoire variable.



La plupart des cartes ont un coût en ressources (bois, brique, pierre, verre, tissu…) qui peut aller de rien (à la première période) jusqu'à cinq ou six ressources. Chaque civilisation produit initialement un type de ressources et peut en acquérir d'autres durant les deux premières périodes. Pour autant, cela suffit rarement mais il est aussi possible d'acheter des ressources à ses deux voisins directs mais à eux seuls. Impossible d'aller en prendre à un joueur situé plus loin. Il n'est donc pas forcément utile de poser une carte de ressource si le voisin produit déjà ce qui est nécessaire. C'est aussi là que les cartes de commerce prennent toute leur valeur puisqu'elles permettent, entre autres, d'obtenir des ristournes au grand désarroi de ses voisins. Certaines cartes donnent des gratuités pour d'autres cartes, à la période suivante. Cela forme un véritable arbre des connaissances, comme dans tout bon jeu de civilisation qui se respecte.

Une carte peut donc être "construite" en en payant le coût de construction. Elle peut aussi servir à ériger sa merveille en en payant un coût spécifique. La merveille est aussi une importante source de points de victoire et de bonus particuliers. Enfin, une carte inutile (ou qu'on ne veut pas laisser à un adversaire) peut aussi être échangée contre de l'or.



À la fin de chaque période, les joueurs se font la guerre et cela peut rapporter ou faire perdre des points de victoire. La guerre, comme pour le commerce, ne se fait qu'avec ses deux voisins directs. Les autres sources de points de victoire sont comptabilisées en fin de partie.

Le fait de ne devoir gérer directement que ses voisins permet de garder au jeu toute sa fluidité lorsqu'il y a six ou sept joueurs. Bien entendu, avec l'expérience, il faudra jeter un œil aux cartes jouées par les autres, ne serait-ce que pour voir ce qui est sorti et ce qui peut encore arriver jusqu'à soi.

 

 

DOMINION PROSPERITE :

 

 

 

 

 

 

Prospérité ajoute 25 nouvelles cartes Royaume et 2 nouvelles cartes de base qui permettent aux joueurs de se développer au-delà de l’or et des provinces.

Le thème de cette extension est la richesse : vous y trouverez des cartes Trésor avec des capacités spéciales, des cartes qui interagissent avec les trésors et des cartes puissantes et très onéreuses.

"Dominion - Prospérité" est une extension pour "Dominion" et "Dominion - L’Intrigue".
Vous aurez besoin des cartes de base ainsi que des règles complètes du jeu se trouvant dans l’un de ces titres.
"Dominion - Prospérité" est compatible avec tous les titres de la série Dominion.

Que le plus riche l’emporte!

 

 

Pour tester ces 2 merveilles ludiques, c'est vendredi 17 décembre à partir de 20h !

 
commentaires

Et pour Tibert hip hip hip .........

Publié le 13 Décembre 2010 par Asso Jeu Te Tient dans POKER

Il s'est souvent bien classé (souvent très mal aussi diront les mauvaises langues) et il a plusieurs fois  frolé la victoire, mais ça y est, il y est arrivé. Vendredi Anthony, alias Tibert, a remporté son premier tournoi régulier de l'AJT. Bravo à lui !!

 

poker-2010-2011-0472.JPG

 

  Le classelent de vendredi dernier :

 

CLASSEMENT Joueurs Points
1 TIBERT 750
2 CAGUI76 510
3 POGO 360
4 JULIOUS 270
5 KARIB 210
6 LE GOLFEUR 180
7 THEODEN 150
8 KERSLEY 120
9 NICODOCK76 90
10 BRYAN 76 90
11 PRADALALA 60
12 REMI LA MOULICHE 60
13 THEK 60
14 FRED 30
15 TEDDY KGB 30
16 FR65V 30
17 KARIBETTE 10
18 WAND 10
19 MARCO1374 10
20 YOSHI 10
21 TIBO 10
22 AFLEXCID 10
23 BETTY BOOP 10
24 SIMON 10
25 FENDRIK 10
26 La fripouille 10
27 AURORE 10
28 MESS 10
29 Prince des gentils 10
30 JUL 10

 

Et le classement général :

 

Classement Joueurs TOTAL
1 JULIOUS (SC2/4) 1295
2 TIBERT (4) 1021
3 POGO (1) 940
4 MARCO1374 (4) 874
5 BRYAN 76 C (3/C3/4) 859
6 NICODOCK76 744
7 FENDRIK (3) 744
8 FR65V (1) 669
9 YOSHI  664
10 KARIB 564
11 CAGUI76 520
12 GATOU 418
13 THEODEN (1/C1) 346
14 THEK (1) 341
15 RONAN 317
16 KARIBETTE 301
17 DYE.D 266
18 REMI LA MOULICHE (1) 261
19 LE GOLFEUR 256
20 AFLEXCID 239
21 FRED 220
22 MIRABELE (1/SC1/3/SC3) 202
23 TEDDY KGB (1) 195
24 KERSLEY 130
25 SIMON 122
26 WAND 112
27 JUL (2/2) 78
28 PRADALALA (2) 70
29 KEVIN 44
30 SATYRIXXX 43
31 SEB 43
32 BETTY BOOP 40
33 LA FRIPOUILLE 39
34 SILICIUM JR 33
35 AURORE 30
36 MESS (3) 30
37 TOM 76 30
38 TIBO (3) 20
39 TEDDY 20
40 LORD DAVID (3) 20
41 WOLF 20
42 Prinde des gentils 10
43 JEREMIE 10
44 MATHILDE 10
45 Tcool 76 10
commentaires

Dans les profondeurs de 2010

Publié le 8 Décembre 2010 par Asso Jeu Te Tient dans POKER

Voila, l'année se termine et voici donc le dernier tournoi de l'AJT PPT de l'année.

 

Pour rappel, cette année est sous le signe de la variance : il y a 2 mois de ça, il s'agissait d'un tournoi sous forme de satellites. Pour ce coup-ci, on se lance dans un deepstack. En clair, la structure reste la même, mais on commence avec plus de jetons, ce qui laisse le temps aux joueurs de voir venir..... voir venir quoi ? je ne sais pas par contre !!

Début de la soirée à 20h à la SAM Massillon ce vendredi 10 décembre avec 2 jetons noir et 1 orange en plus (c'est à dire 400 jetons au total).

 

Hé oui, pour les joueurs précoces, ceux qui partent tôt pour aller regarder la fin de koh lanta, il y a bien des jetons orange.....oh oh, ça fait peur !! non ??

commentaires

Tiens, j'irai bien trainer dans le donjon !

Publié le 1 Décembre 2010 par Asso Jeu Te Tient dans News

A l'attaque !!!!!!

 

Pour demain, il faudra constituer une équipe de valeureux aventuriers pour partir à l'assault du donjon de Naheulbeuk.

Attention roliste puriste, ici, il s'agit de déconnade avec de la baston dedans !

 

Les joueurs interprètent des personnages de la fameuse série radiophonique "Le Donjon de Naheulbeuk". Ils vont devoir coopérer pour parcourir un donjon et battre le fameux Zankdar.

Au début, chaque joueur prend un personnage. On constitue le donjon en tirant des fiches de lieu que l'on superpose, sans en connaître l'ordre. Les fiches sont réparties des moins difficiles aux plus difficiles. L'ordre et les salles peuvent changer à chaque partie.

Puis, on dévoile les salles une à une. Les salles peuvent proposer des choix ou des défis. Les joueurs doivent collectivement choisir ce qu'ils vont faire, ou collectivement réussir les défis.
Ces défis peuvent être des tests d'équilibre, de rapidité, d'adresse, etc... : un ou plusieurs des joueurs doivent accomplir des gages, qui, s'ils sont réussis apporteront des bonus, s'ils sont ratés apporteront des pénalités.

Parfois, dans certaines salles, les joueurs rencontrent des adversaires et devront mener la "baston" : chacun tire alors des cartes de baston et l'ensemble des joueurs dispose d'un temps limité (chronomètre) pour constituer, avec ses cartes, des mots clefs pour activer ses pouvoirs et frapper les adversaires. Quand le chronomètre arrête le combat, on fait la somme de tous les points de combat accumulés par les joueurs et l'on voit si le total est plus important que la force de l'ennemi. De nouveau, on obtient pénalités ou récompenses.

Lorsqu'une salle est finie, on passe à la salle suivante.

Au fur et à mesure de l'aventure, les joueurs peuvent gagner des points d'expérience et monter de niveau pour acquérir de nouveaux pouvoirs. Ils peuvent aussi collecter des objets qui leur donnent des avantages.

A la fin de la partie, dans la dernière salle, les joueurs font une ultime baston contre Zankdar. Les joueurs gagnent ou perdent collectivement.

 

A demain, jeudi 2 décembre,  à partir de 20h !

 

 

commentaires